jeudi 22 mai 2008

Urgences : le chiffre qui fait peur

"... le plus récent bilan dressé par La Presse établit à 16 heures 30 minutes le temps d'attente moyen dans les urgences en 2007-2008."

Source : journal Métro du jour, page 4 - actualité

16h30... est-ce qu'on peut encore appeler ça des urgences ???

C'est vraiment effrayant sachant que les urgences ici servent à tout puisqu'il est quasiment impossible d'avoir un médecin de famille. Enfin je ne vais pas expliquer ici tous les problèmes du système de santé québécois, il y aurait beaucoup à dire. J'espère juste ne pas avoir besoin d'aller aux urgences !

10 commentaires:

Marlène a dit…

Tiens l'année dernière il me semblait avoir lu le double (en tout cas c'était plus de 24 h c'est sûr, j'avais halluciné), je crois que personne ne sait vraiment...
J'espère aussi ne pas avoir à aller aux urgences mais niveau médecin il suffit d'aller dans une clinique, et quand on est RP avec la carte soleil on ne paye même pas la consultation et juste une misère pour les médocs (j'en avais parlé sur mon blog l'été dernier), c'est pas si terrible qu'on le croit.

Liza a dit…

je l'espère aussi pour toi
Il y a 2 ans, j'ai eu un gros post accouchement, et un simple généraliste ne suffisait pas vu que je venais d'accoucher.
Je suis restée des heures aux urgences avec une fiévre de folie, des douleurs à en pleurer et avec mon nourrison (je ne pouvais pas m'en séparer, je l'allaitais)
Quand j'ai enfin vu un doc, il m'a dit que ce que j'avais été très grave, que je devais souffrir mais qu'il ne pouvait rien faire, il m'a donné un comprimé de morfine (alors que ça faisait des heures qu'ils refusaient meme que je prenne un advil pour faire baisser la fievre car ça allait faussé le diagnostique).
Je me suis demandé si il se foutait de moi, mais non
Il m'a renvoyé chez moi et m'a dit de revenir à 8H du mat (il était un truc comme 3h du mat)
Je suis dans les laurentides et c'est aussi terrible que l'on croit ici .

Delph a dit…

J'en parlas l'autre jour avec mon coloc et je me demandais si la RAMQ prenait tout en charge aux Urgences vu que je n'ai aucune assurance complémentaire à côté...
Pour ce qui est des médecins, je me souviens de l'article de Marlène, ça m'avait effectivement rassurée car j'avais toujours cru qu'on avai tle choix entre médecin de famille (donc aucun) ou Urgences.

val a dit…

Marlene : je suis d'accord, c'est super de ne pas payer les consultations grâce à la carte soleil. Il n'empêche que le temps d'attente aux urgences est fou et que, même dans les cliniques, cela peut-être trèeees long.

Liza : oh la la, quelle galère !

Delph : j'avoue que je ne sais pas jusqu'ou la RAMQ assure la prise en charge, je ne peux pas t'aider la-dessus.
Je vais aller fouiller dans les archives du blog de Marlene pour lire son article ;-)

Marlène a dit…

Tiens c'est ce post là : http://blog-quebecois.blogspot.com/2007/09/etre-malade-montral.html

Celine et Greg a dit…

C est vrai que c est de la folie l attente aux urgences mais effectivement dans des cliniques c est bien pris en charge et moins long. Greg en a eu l experience et a eu un bon suivi!

Liza a dit…

Samedi, l'un de mes jumeaux de 5 semaines (pas 5 mois, juste 5 semaines ) était malade, il a super mal dormi, à pleurer toute la nuit alors que c'est un BB hyper cool.
Je trouve une clinique sans RDV ouverte le samedi qui normalement prend les BBs en bas âge en priorité.
J'arrive là bas vers 9H30, on me dit que le doc a trop de patients et que ce n'est pas possible
Mon BB n'a que 5 semaines!!! il avait un rhume (ça descend vite sur les bronches à cet a^ge là ), peut être une gastro reflilée par sa soeur, et une conjonctivite.
J'ai insisté, la secretaire a donc demandé au doc qui a dit la meme chose "non!"
La secretaire a donc appelé 6 cliniques du coin pour savoir si il y avait une place pour mon fils, et non. Je suis sortie de là en larmes, pas su me retenir .
Je suis repassée dans la même clinique 30min avant la fin (j'en avais parlé avec la secretaire qui m'avait dit que peut être une place se serait libérée) , et heureusement ils ont accepté de voir mon fils, j'ai attendu 1H30 dans la salle d'attente avec mes jumeaux.
Tout se fini bien, cette fois ci, mais j'ai bouffé un de ces stress tout le samedi.

Je ne sais pas si vous êtes mères, mais je peux vous dire que c'est dur d'aller chez un doc et qu'on vous renvoie chez vous alors que votre BB de 1 mois est malade.
Certes, mon fils aurait pu choisir d'être malade en semaine, j'aurais eu moins de tracas ;-), et certes, je ne vis pas à Montréal.
En France, j'avais un soucis, j'appelais mon pédiatre qui me voyait dans la journée (voir dans l'heure) ou le lendemain au plus tard. Sinon, je passais chez mon généraliste.
Avec des enfants, on voit le systéme de santé québécois avec un autre oeil.


***
Pour les urgences, pas la peine d'assurance médicament, tu ne paieras rien, la carte soleil suffit.

***
Pour ce qui est des ostéos et des dentistes, c'est vrai que c'est plus facile d'avoir un RDV ( mon ostéo me voit dans les 5 jours en général )car ce n'est pas l'assurance maladie qui rembourse et gére ça, mais la "mutuelle".

Zavosh a dit…

C’est vrai que le temps d’attente est très très long aux urgences (ou pour dire à la québécoise à l’urgence), mais ils ont des codes différents pour chaque catégorie de maladie. Par exemple si quelqu’un arrive avec des douleur dans la poitrine ou difficulté à respirer il est pris en charge très rapidement. En tout cas il faut dire que le système de santé d’icitee est gravement malade.
Parole de résident en médecine :)

frank a dit…

Et dire que lorsqu'il y a des français qui veulent pratiquer la médecine icitte les ordres professionnels bloquent tout ... c'est dommage. Toujours autant de plaisir à lire votre blog.

val a dit…

@ Marlene : merci ;-)

@ Liza : quelle histoire encore ! je n'ai pas encore d'enfants, et c'est justement des histoires d'attente tres longues avec des enfants malades qui sont le plus tristes... et qui m'inquietent un peu pour le jour où j'aurai des enfants.

Zavosh : heureusement qu'ils ont des codes et que les vraies urgences passent en priorité !

Franck : les ordres professionnels travaillent actuellement à faciliter les équivalences pour les médecins étrangers (j'ai lu des articles sur le sujet récemment). A suivre...
Et merci ;-)