mercredi 3 janvier 2007

Ce n'est pas toujours facile d'être loin de sa famille et de ses amis...
Personnellement, je ne trouve pas ça dur au jour le jour. Ce sont juste certains moments qui le sont. Des évènements que l'on rate, des fêtes que l'on loupe... Mais c'est surtout l'envie de voir quelqu'un en particulier, de passer du temps avec tel ou tel personne qui n'est pas toujours facile à gérer.

Mon filleul Martin a 1 an aujourd'hui.
Drôle de coincidence, nous avons justement reçu ce jour un petit colis de Noel de ses parents avec quelques photos de lui et de sa soeur Lola. Nous les voyons aussi de temps en temps par webcam.
Martin a tellement grandit depuis que nous sommes partis... En 5 mois il est devenu un vrai petit bonhomme !
C'est génial de voir qu'il est en pleine santé et qu'il est toujours aussi mignon. En même temps, j'ai vraiment mal de n'être pas là et de ne pouvoir moi-même lui souhaiter un mega super joyeux anniversaire. Il me manque tellement ! C'est dur de me dire que je ne le verrai pas grandir petit à petit. Je vais louper des étapes. C'est encore pire quand je me dis qu'il ne me reconnaitra surement pas quand je le reverrai... Il était trop petit quand nous avons déménagé ici... :-(

Avec les moyens de communication d'aujourd'hui c'est assez facile de rester en contact mais avec un bébé, un enfant... ? J'essaierai quand même de trouver un moyen de créer un lien à distance mais ça ne va pas être facile...

PS : Personne n'a de plans pour un télétransporteur ?


6 commentaires:

Erasmo & Elaine a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Erasmo & Elaine a dit…

Salut Valérie,
Comme les Français, nous brésiliens sommes très affectueux et liés à la famille aussi. Je sais que nous allons passer par le même difficulté. Alors, nous avons aussi un filleul qu'a 2 ans et 2 mois (le petit Rian). Seulement en penser, je reste avec mon coeur "cassé". Mais, si nous avons que gagner des obstacles, certainement que nous allons gagner celui-ci aussi.

Concernant télétransporteur, "Des chercheurs sont parvenus à 'téléporter' des atomes" (http://membres.lycos.fr/nirrey/etsdsfr71.html):-))))

Qui sait, nous pouvons l'obtenir très vite...;-)

À bientôt

Erasmo

OCANADA a dit…

Voila la dure loi de la vie à l'étranger... que nous vivons aussi...
Mais ne t'inquietes pas, Martin, qd il sera un peu plus agé, il cranera auprès de ses copains en disant que sa marraine habite au Canada et qu'il part là bas pour les grandes vacances ! :-)

tatie a dit…

voilà pourquoi même si cela est très tentant de découvrir un nouveau continent , une nouvelle vie , j'aurai été incapable de quitter les gens que j'aime, de vivre loin d'eux .je pourrai partir en me fixant un délai mais jamais définitivement.........

Sév a dit…

Quand ma tante est partie vivre à l'île de la Réunion j'avais quelques mois. A l'époque, pas d'internet ni de web cam juste le téléphone qui était super cher. Et pour l'île de la Réunion les billets d'avion sont très chers. Elle revenait tous les 2 ans. Elle est revenue vivre en France quand j'avais 18/19 ans. Et bien il n'y a jamais eu de différence avec mon autre tante que je voyais plusieurs fois par mois. Pourquoi? Même si elle était pas là on parlait d'elle dans ma famille, je voyais souvent des photos et quand elle rentrait je passais un peu de temps avec elle. J'ai appris à la connaître comme çà malgré la distance et comme je te dis je n'ai pas l'impression de moins la connaître que mon autre tante. Il faut juste qu'on lui montre des photos de toi, qu'on lui parle de toi et il te reconnaitra et aura envie de te connaitre plus quand il te verra. Et surtout, comme çà tu fais parti de sa vie et tu feras parti de son quotidien. Quand il sera un peu plus grand envoies lui régulièrement des cartes postales, des lettres, des photos etc... qu'il pourra accrocher dans sa chambre. Quand j'en recevais j'étais super contente.

Alors maintenant avec skype, les web cam et tout çà va être facile d'établir des liens avec lui. Même si je comprends que pas le voir en vrai c'est pas pareil.

Et pis comme dis Ocanada, il sera fier de dire à ses copains qu'il a une tata au Canada qu'il peut aller voir!

val a dit…

Erasmo : merci pour ton lien, c'est intéressant !

Tatie préférée : nous n'avons pas fixé de délai pour notre séjour. Nous sommes partis en nous disant que nous verrons bien si c'est pour quelques années ou pour la vie... L'avenir nous le dira.

Ocanada et Sév : vos mots de réconfort font du bien. C'est ce que je me dis aussi mais ce n'est pas facile quand même...

Sev : ton histoire avec ta tante à la réunion me rassure. Merci de l'avoir partagée avec nous.