samedi 17 mars 2007

La neige, le retour

Depuis notre retour dimanche, le printemps semblait prendre place tout doucement : les températures étaient positives (presque 10 degrés !) et la neige fondait en sloche* dégueulasse. Les trottoirs offraient un spectacle désolant de déchets accumulés sous la neige. On commencait même à revoir du gazon, du vert dans la ville !

Mais finalement l'hiver n'a pas dit son dernier mot (Radio Canada parle de dernier sursaut hivernal). Les températures négatives sont revenues en force jeudi soir et une tempête de neige a commencé à souffler sur Montréal vendredi soir avec une belle poudrerie. Une dizaine de centimètres de neige est tombée dans la nuit. La tempête prend fin doucement mais le vent souffle à 37 km/h avec des rafales à 54 km/h. Il fait -6 mais ça donne un bon -15 en température ressentie. Comme dirait ma collègue Julie : il fait frette en titi ! Je pense que je ne bougerai pas trop aujourd'hui... ;-)



* la sloche c'est la neige qui fond et qui se transforme en une espèce de boue toute grise. La sloche envahie les trottoirs dès que les températures radoucissent.


3 commentaires:

Vané a dit…

"La sloche, c'est moche !" et en plus ça rime...hihi
Non c'est vraiment le mauvais côté de la neige...c'est bien triste une fois fondu !
Nous en ce moment c'est les giboulets de mars, il pleut, il vente, il fait beau, il grêle..et ce matin le pompom...grosse neige ! déjà fondue évidemment...et sans faire de sloche ! Vive le nord !

val a dit…

c'est moche et en plus ça dégueulasse les bas de pantalons !

mata a dit…

"la sloche" quelle belle expression on dirait du bon "Brusseleir" cela ressemble à nos expressions belges