samedi 11 novembre 2006

Jour du souvenir

Je n'ai jamais vraiment prêté attention au 11 novembre et à sa signification. Pour moi c'était un jour férié de plus. Le sens de ce jour avait comme disparu.

Depuis le début du mois, je voyais de plus en plus de gens porter un coquelicot sur le rebord de leur veste. Je me demandais bien de quoi il s'agissait et de quelle action ou campagne il pouvait bien s'agir. Je connais le ruban rouge du sida, le rose pour le cancer mais le coquelicot était inconnu au bataillon. C'est en lisant le blog de Sev à Montréal que j'ai découvert la signification de ce coquelicot (je n'étais pas la seule à me poser des questions !).


En portant le coquelicot, les canadiens se souviennent ainsi des combattants qui sont morts sur le champ de bataille pendant la première et la seconde guerre mondiale. C'est un geste simple qui personnellement me touche plus que les commémorations officielles. Cela fait vraiment quelque chose de voir autant de gens se souvenir des combattants et par la même les remercier d'être dans un pays libre aujourd'hui. Cela a eu le mérite de me faire réfléchir moi aussi au sens de ce 11 novembre et de me souvenir moi aussi... Je pense aussi à tous les conflits actuels et je me dis que malheureusement, il faudra toujours porter des coquelicots, toujours se souvenir.

Si seulement les guerres pouvaient toutes s'arrêter et que des armistices soient signés... Belle utopie mais j'essaie de garder un peu d'espoir dans ce monde de fous.

1 commentaire:

Alter Ego a dit…

Le 11 novembre avec le 14 Juillet et le 8 Mai est une fête nationale. (source http://anoster.over-blog.com/ qui parle aussi du 11 Novembre et qui cite une lettre tres émouvante d'un poilu)
Bravo tres bel article! Je ne savais pas que les Canadiens se souvenaient de leurs soldats avec un coqulicot, c'est un symbol tres beau et tres fort !