samedi 16 septembre 2006

Les week-ends gourmand de Rougemont

Ma cousine Estelle et son copain Thomas devaient repasser par Montréal pour prendre leur avion dimanche. Nous les attendions samedi soir. Ils sont finalement arrivés vendredi soir, bronzés, avec un gros sourire radieux sur le coin des lèvres. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'ils sont contents de leur voyage ! En quinze jours, ils ont fait près de 3 000 kilomètres et vu énormément de choses. A les écouter, je n'ai qu'une envie : prendre la route et poursuivre ma découverte du Québec...

La location de leur voiture étant valable jusqu'à samedi 17 heures, ils ont proposé que nous partions nous ballader samedi. Super ! J'avais justement lu des choses attrayantes cette semaine sur
les week-end gourmands de Rougemont. Je leur en ai donc parlé.


Rougemont est une région et une ville sur la Rive Sud de Montréal. Elle est connue comme étant LA région des pommes. C'est justement la période de cueillette en ce moment. Rougemont organise donc des animations pendant un mois ; des week-ends gourmands pendant lesquels les vergers et les cidreries proposent des visites, offrent des dégustations de leurs produits et font découvrir aux curieux leurs terres.
Samedi midi nous avons donc pris la route dans cette direction. Malheureusement, Valentin ne nous a pas accompagné, n'étant pas encore remis de sa crève.


Nous avons choisit de visiter le vignoble De Lavoie car il fait à la fois vignoble et cidrerie. Les deux nous interessaient !

A l'entrée, un forfait attractif à 8 dollars comprenant visite et dégustation de 4 de leurs produits a retenu notre attention. En prime, le verre de dégustation est offert. Nous n'avons pas hésité une seconde.

La visite a commencé devant les vignes. La guide nous a expliqué les caractéristiques de leurs vignes puis le travail effectué dessus tout au long de l'année. Ce qui m'a vraiment surprise c'est de savoir que les pieds de vigne sont enterrés sous 2 pieds de terre l'hiver (un peu plus de 60 cm). C'est le meilleur moyen de résister aux très basses températures. Il y a des semaines à - 30 / 35 degrés...

Nous avons vu les machines utilisées pour recueillir le jus des raisins. Une de leur machine permet de recueillir 15oo litres par heure ! Ensuite, nous avons visité la pièce pour le filtrage et l'embouteillage, puis la cave.

Nous avons terminé par la dégustation. Deux vins pour commencer, un blanc et un rouge (qui a gagné je ne sais plus quel prix l'an passé), puis deux cidres.
Le cidre de glace est un cidre réalisé avec des pommes gelées, cueillies à -10. Comme il n'y a pas d'eau, l'arôme de la pomme est pur. Cela fait presque du concentré je dirais. Délicieux... Ensuite nous avons goûté leur cidre insolite. C'est un cidre légèrement oxydé, qui a vieillit trois fois. Le goût est surprenant, un peu caramélisé avec une touche de noisette. Complètement insolite pour un cidre et on comprend pourquoi ils l'ont appelé ainsi...

Les vins étaient bons mais nous avons plus appréciés les cidres, peut-être parce qu'ils ont plus éveillés notre curiosité. Nous sommes tous les trois repartis avec une bouteille d'insolite.

Ensuite nous nous sommes rendus au Verger La pommeraie d'or parce que l'auto-cueillette était possible. Arrivés sur le site nous avons découvert un grand hangar avec tous les produits du verger en vente, une grande aire de jeux pour les enfants et des pommiers à perte de vue...
Nous nous sommes dirigés vers le hangar pour découvrir les spécialités. Il y avait bien sûr des pommes mais aussi tous les produits dérivés de la pomme (jus frais, gelée, tarte...) ainsi que d'autres spécialités (miel, ketchup de légumes, zucchinis marinés...). Tout était en dégustation dans de tout petits contenants. Nous nous en sommes donné à coeur joie et nous avons tout testé ;-)

Estelle et moi avons beaucoup aimé la curieuse tourtière au porc et aux pommes. Nous en avons donc commandé une part que nous avons dégusté dehors, au soleil...

J'ai ensuite acheté un petit sac à 6 dollars pour cueillir les pommes et nous sommes partis dans le verger.
C'était amusant d'aller d'arbres en arbres pour choisir ses pommes et les cueillir. Cela donne un contact direct avec la nature et le produit qui est beaucoup trop rare aujourd'hui...

Nous avons bien sûr croqué avec plaisir dans le fruit défendu pendant notre cueillette.
Mummm... délicieuses ces pommes !

Au final nous avons mis 3 kilos de pommes dans ce petit sac. Ca vaut le coup pour 6 dollars !
Avant de prendre la route, je suis repassée par le hangar. J'ai crâqué pour le délicieux jus de pommes frais, de la gelée de pommes et un mélange de farines pour crêpes.

En rentrant j'ai bien sûr préparé un crumble aux pommes pour le dessert du souper et le lendemain matin, de délicieuses crêpes. A déguster avec la gelée de pommes bien sûr !

4 commentaires:

Gougou a dit…

HUM.. Miam miam... j'espère que vous m'en avez gardé un peu ;-)))

vané a dit…

tu m'envoie une part de ton crumble stp...ça me donne l'eau à la bouche de lire cet épisode !
ça avait l'air bien sympa cette petite escapade nature..c'est vrai que manque de nos jours!
Alors Bon Ap à vous avec tous les bons produits achetés!

Olivier de Montréal a dit…

C'est le temps des pommes... :-)
Au printemps, on peut aussi y acheter le fameux cidre de glace. ;-a

Anonyme a dit…

salut valérie et valentin.
Je suis avec estelle et venons de raconter notre périple à un de nos collègue. Et pour finir une petite visite de ton blog.(qui est super!!!)
Tu as oublier le champagne de la famille qui a accompagné le début de repas avant ton crumble (qui me laisse encore un souvenir impérissable). Si toi tu es repartie avec une seule bouteille d'insolite nous on en a pris plein... (2 bouteilles chacun).
En tout cas nous te remercions encore de nous avoir hébergé lors de ce voyage. Je te donne mon adresse MSN au cas où nous serions connecté en meme temps.... (thomas.cavillon@hotmail.fr)

Estelle et Thomas