jeudi 28 septembre 2006

Habitudes analogues

J’ai beau avoir changé de ville et de boulot, certains rituels ne changent pas.

Que je sois à Lille ou à Montréal, je pars (presque) tous les matins avec mon lunch de préparé. En sortant de l’appart, je déroule le fil de mon casque et je le visse sur les oreilles. Je lance mon ipod et je sélectionne un artiste ou un groupe selon mon humeur. J’aime faire le trajet jusqu’au travail en musique. Cela me réveille et me donne de l’énergie pour la journée.

Je prends ensuite le métro qui est toujours bondé aux heures de pointes quelque soit la ville (c'est pire ici). Les dimensions du métro sont beaucoup plus impressionnantes (il faudra que je me renseigne parce que cela m’intrigue). A Lille j’arrivais souvent à m’asseoir, ici je n’y pense même pas… J’essaie juste de trouver un espace où me tasser.


En arrivant au boulot, je dis allo à mes collègues quand je les croise où que je passe devant leur bureau. Le rituel des bises pour dire bonjour est inexistant ici. On embrasse seulement ses proches. On se sert la main à l’occasion d’une première rencontre puis on se salue par la suite. Que j’aime cette coutume !!! lol
Dans mon ancienne entreprise la « règle » était de faire la bise à tout le monde ou presque hormis mon boss et le pdg. Je trouvais ça vraiment pénible... Surtout quand on a beaucoup de collègues !

Une fois arrivée à mon bureau, j’ouvre mon ordi et je consulte mes e-mails pro (heu mes courriels). Ici c’est vite fait, je n’en ai quasiment pas. Ensuite je prépare mon thé et je suis d’attaque pour travailler.

Le midi, je dîne* assez rapidement dans la cuisine mise à disposition pour les employés puis je sors marcher ou magasiner selon l’inspiration. Mon périmètre d’exploration s’est nettement amélioré ;-)

A Roubaix (où je travaillais juste avant de déménager), le tour était vite fait : espace grand rue avec le supermarché Géant Casino et quelques boutiques (50), la grand place et Mac Arthur Glen (centre commercial de marques dégriffés). Les alentours ne donnaient pas vraiment envie de se promener pour le plaisir…


A Montréal, je suis en plein cœur du centre-ville. Si je sors du côté sud du building, Sainte-Catherine m’attend trois rues plus bas. C’est une des rues les plus commerçantes du monde. Elle parcourt la ville d’est en ouest sur près de 15 km. J’arrive dans un des coins les plus animés de celle-ci, sur le côté de la Baie (l’équivalent du printemps je dirais, photo ci-dessous).

Le midi, la foule est dense et animée. Si le choix des boutiques ne me satisfait pas – où s’il pleut - je peux me diriger dans les gros centres d’achats qui ont pignon sur rue : le centre Eaton (175 boutiques), la Place Montréal Trust (100 boutiques), la place de la Cathédrale, les Ailes de la Mode…

Bref tout ces magasins peuvent rendre fou !




Il est plus reposant de se promener. Je peux continuer à marcher encore 5 minutes de plus vers le sud et je me retrouve alors au Square Victoria (photo à droite), dans le Vieux Montréal.

Où je sors côté nord du building sur Sherbrooke, une grosse avenue à 4 voies de circulation pleine de buildings. Les rues perpendiculaires sont tranquilles. Après quelques mètres, le bruit de la ville disparaît comme par enchantement et on oublierait presque que l’on est en centre ville.
Les rues sont bordées d’arbres et les maisons sont cossues. J’aime les emprunter et me balader, tout simplement.

Le midi j’ai besoin d’être ailleurs qu’au bureau, de changer d’air et de me dégourdir les jambes. C'est d'ailleurs souvent comme ça que me viennent des idées pour le blog (ce post par exemple).




Et vous, quels sont vos rituels des journées de boulot ?


note*: ici ce n’est pas petit-déjeuner, déjeuner et dîner mais petit-déjeuner, dîner et souper (comme en Belgique)… Il faut vite s’y mettre pour éviter les malentendus ! Cela pourrait être gênant d’inviter des amis à dîner un week-end et qu’ils arrivent à 12 h au lieu de 19h. Rassurez-vous, cela ne nous est pas arrivé.

7 commentaires:

Alcib a dit…

Je suis du côté Nord, à deux rues de ton bureau ;o)

Olivier de Montréal a dit…

T'as combien de temps le midi, pour dziner? J'ai une demi-heure, donc comme tout le monde, je reste derrière mon pc (à lire des blogues, par exemple, ou les nouvelles).
Le bon côté des petites pauses du midi, c'est de pouvoir quitter tôt le soir.

val a dit…

J'ai une heure. Et comme je ne prends pas les pauses de 15 minutes le matin et l'aprem, je déborde un peu parfois...
Je commence à 8h30 et je termine à 16h30. Je trouve ça tôt déjà ! J'en profite car cela ne durera sûrement pas : mon contrat se termine dans un mois !

ninie a dit…

je me disais aussi....."sa pause du midi est bien longue pour faire de si grande ballade !"
Y a t'il les mêmes enseignes de magasins qu'en France ?
En fait tu as les horaires d'une instit française sans le travail de "préparation " après 16H30 !!!!!
Tu nous donne envie d'aller se ballader à Montréal....j'ai vu des billets à 465 euros aller retour....c'est vraiment pas cher !

val a dit…

Je trouve qu'en une heure on peut faire beaucoup de choses.
465 euros, pas cher effectivement !

Je mange en 20 minutes et il me reste alors 40 minutes pour marcher ou magasiner. Je ne fais pas de grandes ballades mais plutôt une petite chaque jour (pour ne pas trop déborder) ;-)

Il y a certaines enseignes que l'on voit partout (Zara, Mango, Levis) mais beaucoup plus d'autres : BEDO, JACOB, La Senza, Aldo et j'en passe.

néné a dit…

Pour répondre à ta question, moi j'ai des ptites habitudes de Cominoise paumée au fin fond de sa campagne! (tout de suite ça sonne moins bien...lol)
Le matin je commence à 9h à Comines et bien souvent je p'tit déjeune dans ma voiture faute de temps...je préfère rester + longtemps dans mon lit que de prendre le temps de déjeuner calmement! (j'entend déjà les mamans dire houhouhou...désolé maman!)
Arrivée au boulot je dis bonjour à mes collègues (je dis bonjour tout au long de la journée en fait car nous sommes environ 120 chez Guillaume, on se serre donc la main, ouf! sauf avec mes collègues femmes, mais nous ne sommes que 6..donc ça va!)
J'allume mon ordi, je consulte mes mails, passe quelques coups de fil afin d'être prête pour la rituelle réunion planning de 10h! réunion où les employés se retrouvent afin de faire le point sur ce qu'il y a à faire, se donner les infos etc !
Le midi arrive assez vite...Les choix sont assez limités ici car toutes les boutiques sont fermées le midi, et la ville n'est pas des plus belles (à mon goût) pour se ballader! Je reconnais quand même un point positif à Comines, c'est sa double nationalité, Comines France et Comines Belgique!
Donc plusieurs possiblitées s'offrent à moi pour déjeuner, soit je reste en salle de pause avec mes collègues, ou quand le soleil le permet nous déjeunons dehors près du canal (la Lys), ou occasionnelement nous allons dans les ptites brasseries du coin, soit je rentre chez moi ce qui fait une coupure sympa (je me le permet surtout depuis que j'habite sur Halluin, c'est + près), soit quand la motivation est au rdv, nous allons nous défouler dans la salle de sport de Comines Belgique!Je ne peux malheureusement aller flaner dans les boutiques faute de temps (30min aller/30 min retour pour les + proches)...mon porte monnaie s'en porte pas plus mal dailleur (0;
Enfin voilà, 14h sonne la reprise et je termine généralement vers 18h/18h30 ou + tard selon les périodes!
C'est ça une journée typique de travail pour moi...heureusement j'aime mon boulot! mais je vais soumettre l'idée à mes patrons de s'exporter à Montreal...sait-on jamais! (0;
békos

Ju a dit…

Bonjour. Je suis tombée sur votre blog par hasard et ... je l'ai lu du début à la fin!!! C'est super de suivre votre installation et de voir que vous vous en sortez très bien. Nous nous aimerions venir à Montreal d'ici un an pour une durée indéterminée. J'espère que nous aurons autant de réussite que vous! Bonne continuation!